Quels sont les enjeux du projet Seine-Arche ?

Posted by Seine Arche on août 19, 2012
Non classé / No Comments

Les enjeux de ce projet :

Revaloriser les berges de Seine ;

Améliorer l’attractivité du territoire avec un nouvel endroit qui correspond à l’échelle de la ville et de la région ;

Renouveler l’urbanisme des cités ;

Rentre attractif les alentours des gares RER ;

Permettre la mixité sociale ;

Restaurer les continuités urbaines.

 

L’Etablissement Public d’Aménagement Seine-Arche (EPASA) :

L’Etablissement Public d’Aménagement Seine-Arche (EPASA) fut créé en 200, c’était un établissement public à caractère commercial et industriel qui avait pour rôle d’aménager le projet Seine-Arche pour le compte de l’Etat et des collectivités locales. Cette zone est actuellement en pleine mutation urbaine.

L’Etablissement Public d’Aménagement Seine-Arche avait pour but de réaliser les études préliminaires d’urbanisme ainsi que les études de faisabilités au niveau technique de chacune des opérations. C’est lui qui se chargeait d’effectuer les travaux d’infrastructures essentielles au développement du projet Seine-Arche.

 

L’Etablissement Public d’Aménagement Seine-Arche fut dirigé par un conseil d’administration, comprenant des représentants des ministères de tutelle ainsi que les représentants des collectivités.

Patrick Jarry, alors maire de la ville de Nanterre, présidait l’EPASA. Philippe Chaix est le directeur général.

EN 2010, suite à un décret, l’Etablissement public pour l’aménagement de la région de la Défense (EPAD) fusionne avec l’EPASA afin de permettre la création d’un Etablissement public d’aménagement de la défense Seine Arche (EPADESA). Cela est le fruit de Pascal Lelarge (alors le directeur régional de l’Equipement de l’Ile-de-France) qui préconisa le rapprochement entre l’EPASA et l’EPAD.

L’opération de la Défense Seine Arche a pour but de répondre aux attentes des habitants, étudiants ou encore des salariés dans le domaine de la qualité de travail, des transports, de service et d’environnement.

 

L’EPADESA est par conséquent en étroite collaboration avec Defacto, qui est l’établissement qui gère et exploite La Défense, avec la commune de Nanterre qui s’occupe de gérer et d’animer les espaces publics récemment créés et avec la commune de la Garenne-Colombes.

C’est Defacto ainsi que les communes qui ont comme mission de gérer la propreté, l’entretien, la maintenance, l’éclairage et l’animation du quartier d’affaires de la Défense qui est un haut-lieu des affaires et qui attire plus de huit millions de touristes chaque année.

En effet, ce projet Seine-Arche a aussi pour vocation de s’ouvrir davantage au monde et d’améliorer son rayonnement international. Ainsi, la Défense Seine-Arche accueille les entreprises, investisseurs, architectes et urbanistes étrangers et participe à des réunions internationales d’investisseurs et de professionnels de l’immobilier comme le French property breakfast de Londres par exemple.

De plus, elle fait la promotion et la prospection auprès d’acteurs économiques majeurs à l’étranger.

Projet Seine-Arche

Posted by Seine Arche on août 19, 2012
Seine Arche / No Comments

Qu’est-ce que l’opération Seine-Arche?

C’est une opération d’urbanisme très importante. Son but est d’aménager une grande zone dans la ville de Nanterre (dans les Hauts-de-Seine), à partir de La Défense (qui est le quartier d’affaires situé dans les Hauts-de-Seine) jusqu’au fleuve de la Seine.

Projet Seine Arche

Projet Seine Arche

Ce projet est né en 2000, il est le fruit d’un accord entre le gouvernement de Lionel Jospin et la commune de Nanterre.

L’opération Seine-Arche a pour but de construire des logements (dont un peu moins de la moitié réservée à des logements sociaux), ainsi que des bureaux et des équipements divers.

Prévue sur quinze ans, le projet Seine-Arche se compose de 292 000 mètres carrés de logements, 100 000 mètres carré de commerces, services et activités, 350 000 mètres carré d’équipements publics et de 217 000 mètres carré de bureaux et activités. Soit un total de 644 000 mètres carré. Les dix-sept terrasses de logements qui relient la Seine à l’Arche sont construites sur le seul côté ensoleillé. De plus, la conception de ces terrasses est similaire à la conception de vastes espaces publics entre soixante et cent mètres de large. Elles se composent de promenade piétonne (d’une largeur de vingt mètres), d’un espace vert (pelouse) qui permettra de recevoir des évènements, ainsi que d’une noue qui est large de sept mètres qui aura comme but de répondre au besoin technique de la gestion des eaux de pluie. Cette dernière sera par conséquent inaccessible au public. Ces dix-sept terrasses seront bordées par le boulevard de Pesaro qui sera modifié. Ce projet couvre 124 hectares où l’on peut trouver de grandes infrastructures de transports (autoroutes, lignes RER et lignes SNCF).

 

Les grandes dates du projet Seine-Arche :

En 1958, nous avons le lancement du projet d’aménagement de la Défense.

En 1964, nous avons la cité administrative ainsi que l’Université Paris X qui sont implantés.

En 1989, la Grande Arche est achevée.

En 2000, la ville et l’Etat signe le protocole après avoir consulté la population de Nanterre un an auparavant.

Fin 2000, L’EPA Seine-Arche est créé.

En mars 2001, la ZAC (Zone d’Aménagement Concerté) Seine-Arche est créée.

 

Les travaux :

Afin d’aménager les vingt terrasses, seront démolis des viaducs de la RD 914 (ancienne RN314) sur trois kilomètres. De même, dans le quartier du Parc (qui se situe entre Nanterre Préfecture et le quartier d’affaires de la défense), sera construite la tour Granite et sera créée une passerelle. Concernant les espaces publics qui sont autour de la tour Granite, ils sont en cours de réaménagement. Côté du fleuve de la Seine, les quatorze hectares du Parc du Chemin de l’Ile rentrent dans la continuité de la promenade de onze kilomètres qui reliera Gennevilliers à Rueil-Malmaison.

 

Ouverture du site

Posted by Seine Arche on août 19, 2012
Bienvenue / No Comments

Bonjour et Bienvenue…

Ce site traitera du projet de la Seine-Arche. Nous allons y découvrir son origine, son historique, les objectifs de cette opération de grande envergure, les travaux effectués afin de réaliser le projet. Mais également les organismes chargés de s’occuper de ce projet. Nous montrerons que ce projet ambitieux né d’un accord entre l’Etat et la commune de Nanterre a pour mission d’animer l’espace situé entre La Défense et la Seine, en le rendant à la fois plus attractif et en y améliorant considérablement la vie de ses habitants, étudiants ou encore de ses travailleurs et qui à terme permettra de donner un nouveau souffle à cet espace et de lui donner un nouveau rayonnement international.

 

Cordialement,

L’équipe